Gîte historique

Construit en 1754, La Perrodamoise est le plus vieil édifice de l’Île, y séjourner  offre une merveilleuse et unique opportunité de voyager dans le temps et se laisser emporter.

laperrotdamoise-maison-1929Entre François Marie Perrot, gouverneur de Montréal (1670-1684) et Marie-Françoise Cuillérier, la seigneurie de l’ile Perrot passe d’un simple comptoir de traite à une communauté autonome de 300 habitants.

Les pionniers de L’Île-Perrot constituent un formidable bassin de voyageur. Passage obligé des Amérindiens, des voyageurs européens, et des marchands, L’Île-Perrot est à un carrefour, c’est un lieu où se rencontrent les voies navigables.

À l’automne 1753, des syndics entreprennent au nom des habitants les démarches pour la construction d’un presbytère. Le contrat est accordé un an plus tard à Monsieur Paul Beaugy, maçon et tailleur de pierre.
L’autorisation de construire cet important bâtiment se fait toutefois sous l’autorité d’un dénommé Martel et non sous l’impulsion des autorités religieuses.

laperrotdamoise-acte-vente-1754Il est construit en lieu stratégique puisqu’il est installé sur un promontoire surplombant le fleuve Saint-Laurent offrant une vue imprenable sur l’autre rive.

Il semble vraisemblable que cet édifice n’ait eu de presbytère que la taille imposante et l’espace nécessaire pour y errer une salle des habitants tant en servant d’auberge pour les voyageurs et un lieu d’entreposage pour des marchandises telles canon et canots, tel qu’en témoigne la hauteur du sous-sol de cet édifice.

Les relations houleuses entre la France et l’Angleterre erraient dans les colonies d’Amérique un climat de tension ou l’on craignait les inversions ennemies ce presbytère pouvait aussi loger des militaires.

Puis se succèdent au cours des centaines d’années des fermiers qui cultivent des verges, des familles, des camps de jour à vocation communautaires.

À ce jour, le 25 de l’Église demeure le plus vieux bâtiment de l’Île après le Moulin.

Extraits du livre « L’Île-Perrot 1672-1765 » Lise Chartier. Éd. Septentrion.

 


Visionnez cette superbe vidéo, tournée en 1941, sur l’Île-Perrot et les alentours.

Les Iles du Saint-Laurent, 1941

Publié sur Library and Archives Canada